5 clés pour améliorer son style rédactionnel

5 clés pour améliorer son style rédactionnel

comment améliorer son style rédactionnel

Savoir identifier son style, l’évaluer et le travailler est une tâche importante dans le métier de rédacteur web. Pour accrocher ses lecteurs et pour développer son audience, il faut travailler et améliorer son style rédactionnel

En tant que rédactrice web, mon objectif est de tenir en haleine chaque visiteur de mon site, de lui proposer du contenu pertinent, accrocheur, instructif mais facile à digérer. 

Pour arriver à cela, un bon rédacteur web doit être outillé de mots puissants pour donner le ton adéquat à son discours.

Alors comment fait-on pour avoir un style rédactionnel au top ? Est-il réellement possible de travailler et d’améliorer son style ? Dans ce nouvel article, je vous donne les clés que j’ai appliqué et que je continue d’appliquer à moi-même pour améliorer mon style rédactionnel 

lire régulièrement pour améliorer son style rédactionnel

Pour améliorer son style rédactionnel, il faut s'entraîner tous les jours

Comme dans toute discipline, l’entraînement et la répétition sont une des meilleures manières d’apprendre puis de s’améliorer. Le métier de rédacteur web n’échappe pas à la règle. Et oui ! C’est en forgeant que l’on devient forgeron.

Pour commencer à travailler et espérer améliorer son écriture, rien de mieux que de prendre l’habitude d’écrire souvent. Le mieux est d’installer l’écriture dans votre routine quotidienne.

Choisissez un moment dans la journée où vous avez la possibilité d’être au calme et réservez-vous une petite séance d’écriture. Ce n’est pas la peine de faire très long, une vingtaine de minutes peuvent suffire. Le tout est d’être toujours régulier.

 

Ne vous fixez pas de limites et ne vous obligez pas à rédiger sur des thématiques forcément imposées. Travailler son écriture peut tout autant se faire en réalisant des exercices stricts qu’en laissant aller sa plume au fil de ses idées.

J’ai moi-même écris longtemps de cette façon. Je prenais mon stylo et mon carnet, et laissais aller mes idées comme dans un journal intime. Pas de thème imposé, pas de longueur de texte attendue. Tant que le flot des mots coulait dans ma tête, j’écrivais. Cela m’a permis d’améliorer mon style rédactionnel très rapidement. Ces moments d’écriture sont devenus avec le temps un indispensable dans ma routine, un moment à moi, personnel et intime, libérateur et presque méditatif.

En apprenant à rédiger tous les jours, vous travaillez votre style et vous progressez d’autant plus que vous prenez plaisir à le faire ! Alors, lâchez-vous !

Lire régulièrement pour progresser

De la même manière que l’écriture, la lecture joue un rôle extrêmement important dans l’évolution de votre style rédactionnel. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on répète aux enfants que la lecture est importante s’ils veulent avoir de bonnes notes en cours de français !

L’exercice de la lecture doit aussi entrer dans votre routine. Si vous avez la possibilité de le faire tous les jours, c’est l’idéal. Si le temps vous manque, pensez à lire au minimum deux fois par semaine. La lecture est un excellent vecteur d’apprentissage de l’orthographe et de la grammaire. Plus votre cerveau scanne des mots, des pages, des phrases, et plus il enregistre des formules, des conjugaisons, des styles. En lisant, vous allez apprendre et progresser sans même vous en rendre compte !

De la même façon, la lecture permet à votre cerveau d’enrichir votre vocabulaire. Il n’y a pas meilleur outil que les livres pour améliorer son style et enrichir son verbe. Grâce à cet exercice, vous allez réussir à diversifier vos propos et à connaître naturellement des synonymes pour ne pas tenir un discours répétitif lorsque vous écrivez.

Inutile de vous obliger à lire des bouquins très longs et très complexes. Le but de la manoeuvre est toujours de se faire plaisir avant toute chose ! Vous pouvez varier les sources et lire, à votre convenance, des romans, des journaux, des articles de blog, de la bande dessinée…

write now redaction redaction web seo

Apprendre à synthétiser

Lorsque je me suis lancée en tant que rédactrice web freelance, la petite fille qui sommeillait en moi s’est soudainement réveillée. J’étais très enthousiaste à l’idée de faire de l’écriture mon métier et de pouvoir laisser aller ma créativité au service des autres. À mes débuts, j’ai fais l’erreur d’écrire des textes à rallonge. Je n’étais pas assez percutante car je n’avais pas encore saisi tous les enjeux de l’écriture sur le web.

En effet, en tant que rédacteur web, vous devez apprendre à être concis. Gardez toujours en tête qu’un lecteur sur internet n’adopte pas du tout le même comportement que le lecteur d’un roman ou d’un journal sur papier.
Sur le web, l’utilisateur est impatient, il est constamment sollicité par d’autres sites, par de la publicité, par ses réseaux sociaux également. Si vous n’êtes pas concis, court, synthétique, alors vous perdrez vos lecteurs.

Pour être un bon rédacteur web, il faut savoir être synthétique. Entraînez-vous à rédiger des résumés. Choisissez un de vos textes, et lancez-vous le défi d’en faire un résumé en moins de 200 mots. Vous verrez que l’exercice est bien moins simple qu’il n’y paraît !

Au cours de votre rédaction, songez à écrire des phrases courtes. Souvenez-vous qu’un lecteur sur un blog balaye son regard sur les éléments graphiques importants, les mots en gras, les couleurs… Il ne lit que rarement l’intégralité de votre billet. C’est pour cela qu’il est d’autant plus important d’aller à l’essentiel pour ne pas le perdre en route.

Relire ses textes à voix haute avant de les valider

Ca peut paraître bête mais, croyez-moi, cette technique est diablement efficace ! Lire ses propres textes à voix haute est vraiment révélateur de la qualité de votre contenu.

En effet, lorsqu’on écrit, on est comme “la tête dans le guidon”. Après plusieurs heures de rédaction, on ne se rend plus bien compte de la fluidité des mots ou du bon enchainement des phrases. La lecture à voix haute vous permet alors de vous recentrer totalement et de recevoir votre texte comme si vous étiez un lecteur extérieur.

En lisant à voix haute, on aperçoit immédiatement les phrases qui coulent toutes seules, celles qui sont fluides et celles qui sont lourdes. On remarque aussi très facilement les mots qui accrochent à l’oreille, que l’on a du mal à prononcer les uns à la suite des autres. Tous ces petits éléments sont des signes importants d’un besoin d’amélioration. Grâce au son de votre voix, le texte prend alors une toute autre dimension. La mélodie des mots révèle bien des choses qu’on ne soupçonne pas à l’écrit.

Personnellement, j’essaie de réaliser cet exercice à chaque fois que je dois envoyer un texte chez un client. Selon moi, cette étape est quasiment aussi importante que la correction orthographique finale.

write now redaction redaction web seo

Favoriser la voix active et les verbes forts pour améliorer son style rédactionnel

L’utilisation de la voix active est une méthode efficace pour rendre votre rédaction dynamique et attractive. Ce style permet à tout rédacteur de booster son récit.

Si vous avez un léger trou de mémoire quant à vos lointains cours de français, voici un petit rappel de ce qu’est la voix active :

La voix active présente le sujet comme agent de l’action. Alors que la voix passive présente le sujet comme l’élément subissant l’action.
Exemple de voix active : Nos amis construisent une maison.
Exemple de voix passive : La maison est construite par nos amis.

Avec l’utilisation de la voix active, vous rédigez alors des textes plus percutants et plus accrocheurs.

De même, favorisez l’usage des verbes forts. Cela joue un rôle significatif dans la manière dont votre propos est perçu par le lecteur. Ils confèrent immédiatement du coffre à votre discours et de l’assurance à votre écriture.
Exemple de verbe faible : ma maison est ancienne, elle a quelques fissures sur les murs.
Exemple de verbe fort : ma maison vieillit à vue d’oeil, j’observe plusieurs fissures sur les murs.

Pour aller plus loin et travailler votre orthographe, votre grammaire et votre conjugaison, je vous invite à consulter le site du Certificat Voltaire qui propose de nombreuses ressources. Vous pouvez également tester votre niveau de Français en réalisant mon Quizz.

Vous possédez désormais 5 clés pour travailler et améliorer votre style rédactionnel. Adaptez ces différentes méthodes en fonction de vos préférences et soyez surtout réguliers ! Bonne rédaction ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *